Résultats des comptages Wetlands 2022

Publié le 08/02/2022 Vu 170 fois


Malgré une météo quelque peu capricieuse avec brouillard et bancs de brume matinaux, le relevé des oiseaux d'eau 2022 a pu être mené à bien sur l'ensemble du département.

Outre les Canards colvert et les Foulques macroules, espèces les plus représentées lors des comptages et dépassant le millier d'individu, le grand cormoran est l'espèce suivante la plus importante avec 506 oiseaux comptabilisés.

Les diverses familles d'anatidés sont représentées (respectivement en nombre :  Fuligule milouin, Sarcelle d'hiver, Fuligule morillon, Canard chipeau, Canard souchet, Canard pilet, Canard siffleur et Nette rousse).

Parmi les espèces inhabituelles voire plus rares, nous avons eu la visite du Tadorne de Belon, du Garrot à œil d'or et du Harle Bièvre. Parmi les espèces semi-sauvages, la bernache du Canada totalise 369 individus. Un pilet des Bahamas est noté sur Ecluzelles.

Côté laridés, la Mouette rieuse dépasse le millier d'individu grâce à l'important dortoir du plan d'eau d'Ecluzelles (1500 individus) et le goéland leucophée fait son entrée dans la liste des espèces observés lors de ce comptage pour la première fois.

A noter le nombre record de Garde-bœuf (43 individus).

Un tableau des comptages par espèces et par sites, est disponible sur le site d'Eure-et-Loir Nature au lien suivant  comptages wetlands 2022 – Eure-et-Loir Nature (eln28.org)

Un grand MERCI à tous les observateurs qui ont sillonné le département cette année !

Résumé par Jean-Luc Rousseau

Auteur : Elodie CHATEL