Bilan de l'enquête GISOM 2021

Publié le 20/09/2021 Vu 268 fois

Une nouvelle espèce nicheuse pour l'Eure et Loir !


L'année 2021 vient clore la période de prospection pour la 6ème édition du Recensement des Oiseaux Marins Nicheurs en France métropolitaine. Pour notre département, cela concerne le suivi des colonies de petits laridés nicheurs tels que mouettes et sternes.

La colonie historique de mouettes rieuses en vallée du Loir (Alluyes - Saumeray) se porte bien avec cette année un effectif de 145 couples nicheurs et une production de 143 juvéniles minimum.

Deux nouveaux sites (sur Bonneval et Alluyes) ont été investis :

-le premier, depuis l'année dernière, a vu sa colonie consolidée avec un total de 47 couples pour 32 juvéniles;

- le second, concerne probablement un report de site pour certains couples dont la nidification initiale aurait échoué, avec l'installation tardive de 5 couples qui ne mèneront pas jusqu'au bout cette nouvelle tentative.


Pour la première fois en Eure et Loir, la colonie de mouettes rieuses la plus importante a vu l'arrivée de la mouette mélanocéphale : 7 couples s'y sont installées et 7 juvéniles minimum sont nés sur le site.

La mouette rieuse s'est également reproduite cette année sur le plan d'eau de Mezières Ecluzelles avec environ 5 couples nicheurs et l'observation de poussins en cours de saison.


En ce qui concerne la sterne pierregarin, le résultat de nidification est moins réjouissant...

Sur les 5 couples installés en début de saison sur leur bastion de la vallée du Loir (Alluyes - Saumeray), 4 ont vu leur nids inondés par la montée des eaux consécutives à de gros orages. 2 couples ont tentés de se réinstaller sur un autre site sans succès. Aucun couple n'aura produit de jeunes cette année.


Auteur : Jean-Luc Rousseau



Auteur : Jean Luc ROUSSEAU